Articles de presse

26/02/2020 : « La crise de l’habitat menace la paix sociale »

13/11/2020: « Schreiwes vum Logementsministère »

Pour les 1.039 personnes interrogées, représentatives des électeurs du Grand-Duché, les difficultés à se loger apparaissent comme plus inquiétantes que les conséquences de la crise sanitaire (71%) ou la hausse du trafic sur les routes (62%).
A noter que seules deux autres thématiques – les opportunités futures pour les enfants et les conséquences du changement climatique – recueillent plus de 50% des avis exprimés, toutes les autres questions étant jugées secondaires. Que ce soit la sécurité de l’emploi (45%), la perte de la langue luxembourgeoise (43%) ou la situation économique (41%)

13/11/2020: La surchauffe guette le marché de l’immobilier. A lire sur le wort.lu

Salué par le FMI pour sa gestion de la pandémie et pour avoir «enregistré des performances bien meilleures que celles de la zone euro», le Luxembourg se voit encore une fois malmené pour la situation de son marché de l’immobilier. Dans son avis annuel publié lundi, l’organisation mondiale chargée d’assurer la stabilité du système monétaire estime que «les risques (…) ont encore augmenté», référence à la hausse de 14% des prix au cours des douze derniers mois.